7 Versailles à Arras, l'esthétique monarchique rayonnante ! | LE MAG D'ARTIDAY
Actualités artistiquesArticles

Versailles à Arras, l’esthétique monarchique rayonnante !

By 21 août 2015 septembre 22nd, 2015 No Comments

Versailles à Arras, émerveillement garanti !

En 1837, Louis-Philippe ouvrit au Château de Versailles un musée de tableaux et sculptures voué « à toutes les gloires de la France ». Depuis 1945, le palais royal, pillé à la Révolution, ainsi que le Grand et le Petit Trianon, ont fait l’objet d’une politique déterminée de ré-ameublement et de ré-emménagement qui permet au public du monde entier d’y admirer des collections de meubles et objets décoratifs royaux d’une richesse unique et inégalée. Plus d’une centaine des trésors et chefs-d’œuvre des collections du Château de Versailles ont été déplacées au musée des Beaux-Arts d’Arras jusqu’à Mars 2016.

Entre 1682, date où s’installa la Cour de Louis XIV dans le château en chantier, et 1789, date à laquelle la monarchie quitta définitivement le palais, Versailles fut le centre de la vie française. Le Château de Versailles fut palais, espace au cœur du pouvoir, lieu de sociabilité, de fêtes grandioses, mais également parcs et jardins majestueux. C’est aujourd’hui un lieu de promenade et de mémoire pour plus de 3,5 millions de visiteurs par an, un musée de l’histoire de France aux collections extrêmement diverses, auquel le statut d’établissement public dépendant du ministère de la Culture permet une meilleure mise en valeur et une plus grande conservation.

MyArtMakers - Versailles - Visite de Louis XIV à la Manufacture des Gobelins le 15 octobre 1667

MyArtMakers – Versailles – Visite de Louis XIV à la Manufacture des Gobelins le 15 octobre 1667

A travers l’exposition, « Versailles en cent chefs-d’œuvre », le musée des Beaux-Arts d’Arras décentralise légèrement cette magie artistique, déplace un peu cette somptuosité historique. L’exposition dévoile – par une succession d’ambiances diverses – l’atmosphère monarchique du XVIe siècle. La scénographie théâtrale met en lumière les décors et milieux typiques dans lesquels vivaient la Cour de Louis XIV et de Marie-Antoinette.

Les peintures, sculptures, mobiliers, boiseries et objets d’art exécutés et réalisés par les plus grands artistes de l’époque sont présentés au cours d’une promenade qui plonge les spectateurs au sein de ce microcosme singulier. Les matériaux sont précieux, les réalisations sont sublimes. L’esprit de cette exposition est moins didactique que magique, moins instructif que féerique. L’exposition offre une expérience sensorielle singulière, au détriment d’une volonté éducative, voire documentaire. On y retrouve néanmoins tout le bon goût et le savoir-faire français de cette époque , époque où l’esthétique française rayonnait en Europe.

MyArtMakers - Versailles - Apollon servi par les nymphes de François Girardon et Thomas Regnaudin

MyArtMakers – Versailles – Apollon servi par les nymphes de François Girardon et Thomas Regnaudin

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter et retrouvez l’ensemble des actualités artistiques sur Le Mag MyArtMakers !

Corentin Bob

Corentin Bob

Né en Guadeloupe, j'ai quitté les terres de Saint-John Perse très jeune pour la capitale internationale du Parfum, Grasse. Après avoir apprécié pendant près d'une dizaine d'années les délices de cette commune française provençale, j'ai posé mes bagages dans la Ville Rose Toulouse. Me voilà depuis un an à Bordeaux où je suis actuellement en 4ème année à l'Institut d’Études Politiques, après avoir effectué une Classe Préparatoire «Lettres et Sciences Sociales». Passionné par l'art, son histoire, ses mouvements et fasciné par ses plus grandes figures – Poussin, Le Caravage, Raphaël ou encore Turner trustent pour moi les premières places – j'aimerais travailler un jour dans cet univers si singulier et exaltant que constitue le monde de l'art.

Leave a Reply