7 Sensations de nature : l'art n'imite pas, il fait transparaître le ressenti! | LE MAG D'ARTIDAY
Actualités artistiques

Sensations de nature : l’art n’imite pas, il fait transparaître le ressenti!

By 14 août 2015 septembre 22nd, 2015 One Comment

Sensations de nature ou la mort de l’idéalisme et des représentations fidèles !

Dans son Traité des sensations, Étienne Bonnot de Condillac révèle que « toutes nos connaissances et toutes nos facultés viennent des sens, ou plutôt des sensations […] les sens ne sont que cause occasionnelle. Ils ne sentent pas, c’est l’âme seule qui sent à l’occasion des organes ; et c’est des sensations qui la modifient, qu’elle tire toutes ses connaissances et toutes ses facultés ».

Loin d’une représentation artistique formelle et conventionnelle de la nature, de nombreux peintres – « de Gustave Courbet à Hans Hartung » – privilégient les sensations pour dévoiler la nature et faire transparaître leur ressenti sur le monde. Fini l’idéalisme – ce platonisme pictural désuet – place à une peinture de la nature, plus personnelle, subjective…sensitive.

MyArtMakers - Sensations de nature - Courbet

MyArtMakers – Sensations de nature – Courbet

Le Musée Courbet d’Ornans présente les nombreux artistes peintres ayant participé à cette grande révolution esthétique d’une mise en lumière de la nature par les sensations : on y retrouve – en plus des peintres cités précédemment – Cézanne, Monet, Sisley, Pissaro, de Staël, Bonnard… Selon eux, la représentation de la nature ne doit pas être une copie fidèle et exacte car ce serait seulement pure futilité, néant artistique, comme le dit Hegel dans son Esthétique « L’art doit donc avoir un autre but que celui de l’imitation purement formelle de ce qui existe, imitation qui ne peut donner naissance qu’à des artifices techniques, n’ayant rien de commun avec une œuvre d’art. »

Non la représenter, non chercher le Vrai, le Juste mais exprimer personnellement la nature, la faire vivre à travers ses sensations. Leur peinture est plus émotive, intuitive, voire corporelle. Si la restitution mentale des sensations est plus délicate et souvent incomplète, inachevée, sa figuration a posteriori n’en est que plus riche et plus somptueuse. Comme l’écrit Paul Cézanne « Je te dirai que je deviens, comme peintre, plus lucide devant la nature, mais que, chez moi, la réalisation de mes sensations est toujours très pénible. Je ne puis arriver à l’intensité qui se développe à mes sens, je n’ai pas cette magnifique richesse de coloration qui anime la nature. »

MyArtMakers - Sensations de nature - Paul Cézanne

MyArtMakers – Sensations de nature – Paul Cézanne

Les tableaux exposés mettent en relief ces expériences singulières de l’artiste avec la nature. Fusion de l’être – donc du corps et de l’esprit – avec une extériorité autonome, perception prolongée d’un environnement naturel, cet art projette les résonances et méditations intérieures du peintre. La retranscription de la nature n’est plus visuelle et unilatérale mais résulte au contraire d’une conception multi-sensorielle.

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter et retrouvez l’ensemble des actualités artistiques sur Le Mag MyArtMakers !

Corentin Bob

Corentin Bob

Né en Guadeloupe, j'ai quitté les terres de Saint-John Perse très jeune pour la capitale internationale du Parfum, Grasse. Après avoir apprécié pendant près d'une dizaine d'années les délices de cette commune française provençale, j'ai posé mes bagages dans la Ville Rose Toulouse. Me voilà depuis un an à Bordeaux où je suis actuellement en 4ème année à l'Institut d’Études Politiques, après avoir effectué une Classe Préparatoire «Lettres et Sciences Sociales». Passionné par l'art, son histoire, ses mouvements et fasciné par ses plus grandes figures – Poussin, Le Caravage, Raphaël ou encore Turner trustent pour moi les premières places – j'aimerais travailler un jour dans cet univers si singulier et exaltant que constitue le monde de l'art.

One Comment

Leave a Reply