7 Lyonel Feininger, une grande figure de l'art moderne méconnue ! | LE MAG D'ARTIDAY
Actualités artistiques

Lyonel Feininger, une grande figure de l’art moderne méconnue !

By 19 août 2015 septembre 22nd, 2015 No Comments

Lyonel Feininger, artiste de lumière, peintre de la transparence!

Qui connaît Lyonel Feininger, musicien, dessinateur de presse, caricaturiste mais également peintre et graveur réputé de son temps ? Malheureusement, peu de personnes sont familiers avec cette grande figure de l’art moderne du XXe siècle. Le Musée d’Art moderne André Malraux, au Havre, vous propose de découvrir jusqu’au 30 Août – avec l’exposition « Lyonel Feininger, l’arpenteur du monde » – cet artiste moitié allemand, moitié américain.

Né à New-York en 1871, Lyonel Feininger est d’abord et avant tout un passionné de musique. « La musique a été la première influence marquante dans ma vie, surtout Bach. […] Sans la musique, je pense que je n’aurais pas été peintre… ». Il quitte même les États-Unis pour poursuivre ses études musicales en Allemagne en 1887. Peu à peu, pour gagner sa vie et par plaisir, l’artiste commence à réaliser des affiches et de nombreuses illustrations pour des périodiques.

MyArtMakers - Lyonel Feininger - Porte de ville (Town Gate)

MyArtMakers – Lyonel Feininger – Porte de ville (Town Gate)

Influencé par l’expressionnisme allemand – bien qu’il s’en détache sur de nombreux points – et connaisseur des recherches cubistes, ses premières toiles sont élaborées sur une nouvelle interpénétration entre l’atmosphère et les éléments figuratifs de ses œuvres. Dans ses compositions, Lyonel Feininger joue sur la lumière et la transparence ; il recherche et explore des traces de réel en dématérialisant les formes. Pour lui «…la différence entre le matériel et le spirituel n’a plus aucun sens…»

Son entrée au Bauhaus de Weimar en 1919 – institution de recherches à tous les arts majeurs et appliqués – dévoile l’inscription véritable de Lyonel Feininger dans les réalités de son époque. Néanmoins, après avoir fait la rencontre au sein de cette institution de Paul Klee et Wassily Kandinsky, Lyonel Feininger doit quitter l’Allemagne, car ses œuvres sont considérées comme « dégénérées » par le régime nazi.

MyArtMakers - Lyonel Feininger - , Le Pont vert (Die Grüne Brücke), 1909

MyArtMakers – Lyonel Feininger – , Le Pont vert (Die Grüne Brücke), 1909

De retour aux États-Unis, son art se transforme et évolue. Axées sur la fragmentation du sujet, ses toiles révèlent désormais une association subtile entre l’abstraction et la figuration. Se détachant progressivement de l’art pictural, Lyonel Feininger va multiplier les dessins et gravures sur bois. Dans ses gravures sur bois – exposées au MuMa – et à travers un message idéologique implicite, il fait triompher la lumière sur l’ombre, la raison sur la croyance.

Vous avez aimé cet article ?
Alors n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter et retrouvez l’ensemble des actualités artistiques sur Le Mag MyArtMakers !

 

Corentin Bob

Corentin Bob

Né en Guadeloupe, j'ai quitté les terres de Saint-John Perse très jeune pour la capitale internationale du Parfum, Grasse. Après avoir apprécié pendant près d'une dizaine d'années les délices de cette commune française provençale, j'ai posé mes bagages dans la Ville Rose Toulouse. Me voilà depuis un an à Bordeaux où je suis actuellement en 4ème année à l'Institut d’Études Politiques, après avoir effectué une Classe Préparatoire «Lettres et Sciences Sociales». Passionné par l'art, son histoire, ses mouvements et fasciné par ses plus grandes figures – Poussin, Le Caravage, Raphaël ou encore Turner trustent pour moi les premières places – j'aimerais travailler un jour dans cet univers si singulier et exaltant que constitue le monde de l'art.

Leave a Reply