7 GUIDE Artiste en 11 points ! | LE MAG D'ARTIDAY
ArticlesConseils artistes

GUIDE Artiste en 11 points !

By 7 mai 2015 septembre 25th, 2015 4 Comments

Promouvoir son ART ! Suivez le Guide Artiste

Que vous soyez peintre, sculpteur, photographe ou autre, le travail de création est votre art de vivre. Cependant, toute activité artistique comporte son lot de compétences connexes qu’il faut savoir maîtriser pour assurer sa promotion. L’artiste français évolue ainsi dans un environnement complexe. Ce guide synthétique et complet vous présente les 11 points clefs à connaitre pour bien promouvoir son ART ! 

Commençons par une définition

Selon le CNRTL, l’artiste est celui ou celle qui pratique un des beaux-arts ainsi qu’un artisan qui excelle dans son travail, qui a acquis une technique, une maîtrise d’exécution, un savoir-faire qui lui permet de reproduire habilement un modèle ou même d’en inventer de nouveaux.

Toutefois, l’artiste est plus complexe que cela. En effet, la technique ne suffit pas à un homme pour être artiste. L’artiste est l’auteur, le concepteur d’un univers, d’une création qui lui est propre, un chercheur, un inventeur, un penseur. L’oeuvre, pour qu’elle soit réussie doit provoquer un sentiment, une émotion positive ou non.

Enfin, on distingue différents types d’artistes :

  • les maîtres de l’esthétisme, les peintres au style et talent académique.
  • les artistes conceptuels, en perpétuelle recherche de nouveauté quant à l’utilisation de la matière, du support, la façon de faire passer un message, … Ils expérimentent l’art.
  • les artistes engagés, ceux pour qui l’art est un moyen de s’exprimer, de dénoncer, de décrier.
  • sans oublier les artistes amateurs bien évidemment qui même avec peu de moyens peuvent surprendre par leur approche à l’art et leur talent en pleine croissance.
MyArtMakers - Artiste - Pablo Picasso dans son premier atelier parisien à Montmartre

MyArtMakers –  Guide Artiste – Pablo Picasso dans son premier atelier parisien à Montmartre

Le guide artiste s’adresse à tous ! Les 11 points clefs sont détaillés ci-dessous.

1/ « LA » règle d’or : savoir communiquer son art !

L’amour de l’art est inconditionnel et pur. Toutefois, à partir du moment où il se trouve sur le marché, il devient un produit mercantile comme tous les autres et pour citer Warhol « making money is art and working is art and good business is the best art » (Faire de l’argent, c’est de l’art, et le travail est de l’art. Faire de bonnes affaires est le meilleur art qui soit ). Or, une communication maîtrisée est une vente pratiquement assurée ! De plus, plus vous communiquerez, plus vous arriverez à cerner votre cible de clientèle. Plus vous cernerez votre cible, plus vous saurez répondre justement à sa demande.

MyArtMakers - Artiste - Règle 1

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 1

2/ Le statut d’artiste professionnel

Il faut s’enlever de la tête l’image de l’artiste star à la Jeff Koons ou alors bohème à la façon de Van Gogh troquant ses toiles contre un repas chaud. Le 21ème siècle offre aux artistes professionnels la possibilité d’être entourés et soutenus par des organismes oeuvrant pour leur « intégration » à la société ; le plus connu étant la Maison des Artistes. La MDA – pour les initiés – remplit les missions suivantes pour les artistes plasticiens :

  • depuis 1965, elle gère la sécurité sociale des artistes graphistes et plasticiens.
  • elle délivre à ses adhérents  une carte d’accès gratuit aux Musées Nationaux et à différents lieux d’art.
  • elle organise un service de consultations juridiques gratuites spécialisées dans le droit des artistes.
  • la cotisation de ses adhérents permettent la constitution d’un fond d’aide sociale venant au secours d’artistes en grand difficulté financière et professionnelle.

L’AGESSA (Association pour le Gestion de la Sécurité Sociale des Auteurs) quant à elle, recueille les cotisations sociales des artistes à l’origine d’oeuvres littéraires, dramatiques, musicales, chorégraphiques, audiovisuelles, cinématographiques et photographiques.

MyArtMakers - Artiste - Règle 2

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 2

3/ Les interlocuteurs de l’artiste

Le métier d’artiste et de marchand d’art sont tout à fait distincts ! Il est donc préférable pour l’artiste de se laisser guider par les conseils experts des acteurs du marché de l’art tel que les commissaires d’exposition, les galeristes, les historiens de l’art, les commissaires-priseurs voire même les collectionneurs avertis et bien évidemment les artistes ayant plus d’expérience !

MyArtMakers - Artiste - Règle 3

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 3

4/ Les aides à la création

Tout artiste a un public, donc un soutien ! Même si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, il n’y a pas un artiste sur cette terre dont le travail ne plaît pas de façon unanime. Il existe différents moyens pour un artiste d’être soutenu :

  • le mécénat

Le mécénat est l’un des plus vieux moyens de soutenir la création artistique. Le mot nous provient de Caius Cilnius Maecenas, protecteur des arts et des lettres dans la Rome antique. De nos jours, le mécène désigne une personne physique ou morale qui soutient par son influence ou ses moyens financiers soit un projet culturel, soit un artiste. Pour le petit rappel historique, les Médicis sont connus pour avoir soutenu les artistes de leur époque parmi lesquels Michel-Ange figure. À notre époque, les « férus » de ce type d’aide à la création sont surtout les Américains, qui d’ailleurs adorent le patrimoine français et ses artistes !

  • l’aide des collectivités territoriales

La protection et le soutien des arts et des lettre est une affaire avec laquelle la France ne plaisante pas ! En effet, déjà au Moyen Âge, les populations avaient pour obligation de les encourager. Louis XIV dit le roi mécène est le premier monarque à soutenir l’art. Suite à la Révolution française, les premières institutions culturelles apparaissent comme les Archives Nationales, la Bibliothèque Nationale de France ou encore le Musée Centre des Arts. Il faudra tout de même attendre le 20eme siècle et le Front Populaire mené par Léon Blum pour voir apparaitre l’intervention financière et administrative de l’Etat et l’idée de démocratisation la culture. Toutefois, c’est à Jeanne Laurent, Malraux et bien sûr Jack Lang que les artistes doivent aujourd’hui dire merci pour leurs interventions dans le champ de la culture et des arts. En effet, les aides mises en place par l’Etat sont multiples : aides municipales, aides des DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), les FRAC (Fonds Régionaux d’Art Contemporain), la Pépinière européenne pour jeunes artistes, Fondation de France, le Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines. Sans oublier évidemment la commande publique !

  • le crowfunding

Crowfunding est le terme anglais pour désigner le financement participatif. Cela consiste tout simplement à la participation financière d’un grand nombre de personnes au projet de l’artiste.

MyArtMakers - Artiste - Règle 4

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 4

5/ Définir le prix d’une oeuvre

Afin de pouvoir définir le prix de vos oeuvres, il faut que vous preniez en compte les facteurs suivants : le coût du matériel (médiums, outils, peintures, matières), la qualité du support sur lequel vous travaillez et des matériaux, les dimensions, le transport, l’originalité de la production, la rareté de l’oeuvre, la popularité, les concours gagnés et les prix reçus, les commissions, le prix des artistes similaires, les cours du marché de l’art, les suppléments (cadres, verres, socles, …).

MyArtMakers - Guide Artiste - Règle 5

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 5

6/ Exposer en galerie

Exposer en galerie est le premier réflexe d’un artiste pour vendre son art. Encore faut-il trouver la bonne ! Car choisir sa galerie, c’est choisir un partenaire d’affaires. Comme en amour et en amitié, le courant doit bien passer et vous devez partager une ligne artistique semblable avec le galeriste. Vous devez donc clairement identifier vos besoins et vous assurer que le contrat est en accord avec ce dernier. Une vraie galerie s’engage et assume la part de risque ! Toutefois, sachez que le galeriste se rémunère sur une commission allant de 20 à 70% par oeuvre vendue en fonction des pays, de la réputation de la galerie, de la place qu’elle occupe sur le marché. Cette commission permet au galeriste de vivre et surtout de payer les frais de transport des oeuvres, la confection d’un dossier de presse, les frais d’imprimerie qu’engendre l’organisation d’un vernissage et d’une exposition, la participation aux foires et aux salons, …

En ce qui concerne le choix de la galerie, comme précisé, cela est une affaire de goût et de préférences artistiques. Cependant, il est important de savoir qu’une bonne galerie, peu importe son orientation artistique compte en général entre dix à quinze artistes, en espérant que vous soyez l’un d’entre eux 😉 !

MyArtMakers - Artiste - Règle 6

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 6

7/ Réussir son exposition

Si malheureusement vous n’êtes pas l’heureux collaborateur et protégé d’une galerie, sachez que l’océan est bien plus grand ! En effet, l’art vous offre la possibilité de varier les lieux des plus communs aux plus insolites. Les bars, les cafés, les hôtels, les commerçants peuvent accepter que vous pariez leurs murs de vos plus belles oeuvres. Une fois un lieu sympa, à la mode, attirant et stratégique trouvé, le travail ne s’arrête pas là ! Pour que votre exposition soit réussie la scénographie doit être soignée et réfléchie ; une exposition n’est pas une suite de tableaux accrochés les uns après les autres sans logique ou sans histoire à raconter. Le contenu est bien évidemment important également, ne le négligez pas. De plus, il est intimement lié à votre identité artistique : faites en sorte qu’elle transparaisse, qu’au premier coup d’oeil on sache qu’il s’agit de votre oeuvre, de votre marque, de votre talent. Enfin, comme le dirait nos amis anglo-saxons, last but not least : la co-mmu-ni-ca-tion ; elle est bien évidemment capitale, fondamentale et indispensable ! Mieux votre exposition sera communiquée, plus elle attirerera les foules !

MyArtMakers - Artiste - Règle 7

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 7

8/ Un vernissage de choc

Afin d’ouvrir votre exposition dans les règles de l’art, quoi de mieux qu’un petit vernissage ? Les amateurs, professionnels et curieux adorent déguster leur verre de vin ou coupe de champagne entourés de gens sensibles à l’art, discuter avec les artistes et rencontrer de nouveaux passionnés. Pour le succès de votre soirée, les conseils sont assez similaires au point n°7. Le lieu, la date et la communication de l’évènement ne sont pas à négliger. Pensez à inviter des personnes importantes et influentes afin de donner plus d’impact et de « crédibilité » à votre évènement. Si parmi vos invités, un ou deux journalistes peuvent être présents, vous avez tout gagné !

Pour la petite anecdote, savez-vous pourquoi la soirée d’inauguration d’une exposition s’appelle un vernissage ?

Non, vous ne l’avez toujours pas ?

Le vernissage est donc l’inauguration d’une exposition la veille de son ouverture officielle, souvent privé à l’époque des salons de peinture, on y conviait les gens importants de ce monde afin qu’ils puissent jeter un coup d’oeil aux oeuvres avant le grand public. C’est à cette occasion que le peintre en profitait pour vernir ses toiles tout juste achevées !

MyArtMakers - Guide Artiste - Règle 8

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 8

9/ Vendre sur internet

Le e-commerce est dorénavant un acteur majeur du marché dont la croissance exponentielle progresse chaque année. Le commerce de l’art n’est pas épargné par ce phénomène et vendre ses œuvres en ligne peut s’avérer très lucratif à condition de savoir s’y prendre. De plus, la vente sur internet permet de toucher un public international ! Cependant, qui va lentement va sûrement, donc prenez le temps d’établir les prix, de prendre toutes les dimensions de chaque oeuvres, de renseigner les délais de transport, de poster des visuels de qualité donnant envie d’en savoir plus sur votre travail. La fine équipe MyArtMakers vous demande de lui faire confiance et vous invite à vous créer un profil artiste qualitatif. Même si la façon de faire n’est pas la même que pour une exposition ou un vernissage, le conseil reste le même : mettez en avant un communication ciblée et stratégique afin d’atteindre votre public. Si vous vous perdez dans le fabuleux monde qu’est la communication, n’hésitez pas à vous faire aider par nos experts. Ils vous permettront de rendre votre profil qualitatif et visibles sur Le MAG ainsi que tous les réseaux sociaux.

MyArtMakers - Artiste - Règle 9

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 9

 10/ Une livraison en toute sérénité

Dernier petit conseil à prendre en compte avant de déployer votre talent au monde entier ! Lors de la vente d’une oeuvre d’art, que ce soit en galerie ou sur internet, nous vous suggérons de vous préoccuper des détails de livraison en amont. De cette manière, vous serez à même de donner les bonnes informations lors de la vente. De plus, ce sérieux professionnalisme assoira votre crédibilité sur le marché de l’art. Faites attention d’être assurer comme il le faut. Faites en sorte de travailler avec un transporteur professionnel, si possible de confiance.

MyArtMakers - Artiste - Règle 10

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 10

11/ Vendre à l’étranger

La vente à l’étranger offre des perspectives nouvelles à l’artiste. Les collectionneurs étrangers ne recherchent pas forcément les mêmes oeuvres ni les mêmes critères esthétiques. Mais comment s’y prendre pour vendre en dehors de la France ? Quelle sont les notions à connaitre sur le marché de l’art à l’étranger ?

MyArtMakers - Guide Artiste - Règle 11

MyArtMakers – Guide Artiste – Règle 11

Maintenant, c’est à vous de jouer, de créer, de faire briller les yeux de vos futurs collectionneurs par votre talent et votre unicité !

La fine équipe MyArtMakers

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez télécharger le guide simplifié de l’artiste !

Button Text

Prochainement, notre équipe vous parlera plus en détail de la règle 1 du Guide artiste dans un article dédié. Si vous souhaitez être informé de sa publication abonnez vous au MAG ci-dessous 


 

Artiday

Artiday

Artiday est la première place de marché sociale de l'art contemporain. Nous sommes de grands passionnés d'art contemporain et nous œuvrons pour transmettre cette flamme au plus grand nombre.

4 Comments

Leave a Reply