7 Charles Lellouche, l'amour de la forme! | LE MAG D'ARTIDAY
Interviews d'artistes

Charles Lellouche, l’amour de la forme!

By 2 juin 2015 septembre 25th, 2015 10 Comments

Charles Lellouche, les courbes voluptueuses d’un artiste authentique.

« La sculpture, comme tous les arts, est une voie royale pour connaître le monde et en percer les secrets » Olivier Delahaye

Pour un arracheur de dents, Charles Lellouche est loin d’être un menteur : il se livre en toute franchise dans son art. Orthodentiste de formation, son hobbie de sculpteur a pris une place de plus en plus importante dans sa vie, jusqu’à enfin assumer aujourd’hui son âme d’artiste. Son art dégage une sincérité et une authenticité touchante, ses rondeurs voluptueuses un intense amour de la vie.

MyArtMakers - Charles Lellouche - Colère

MyArtMakers – Charles Lellouche

Après avoir longtemps travaillé le bronze, figurativement ou non, Charles Lellouche se tourne aujourd’hui vers la résine laquée aux couleurs plus variées et permettant des réalisations plus importantes. Mais la courbe, le galbe reste son empreinte, sa signature, qui reflète sa personnalité ronde et pleine.

D’origine algérienne et ayant séjourné en Israël, il est emprunt de la culture calligraphique dont il s’inspire. La dent, qu’il reproduit souvent dans son travail, a une symbolique beaucoup plus spirituelle pour les hébreux : la lettre shin qui a pour hiéroglyphe d’origine une dent, symbolise ainsi la racine dans la tête, c’est à dire l’esprit. Shin, qui a donné shen la dent, représente l’esprit, le feu divin qui pénètre toute la création. Les bulbes dorés de Charles Lellouche sont certainement empreints de ce feu créatif.

MyArtMakers - Charles Lellouche

MyArtMakers – Charles Lellouche

Ses formes puissantes, presque pesantes, occupent l’espace d’une façon qui leur est propre. Parfois inspirées de son métier, parfois féminines, parfois phalliques, elles ont toutes en commun une sensualité atypique, une présence singulière. Elles peuvent rappeler « Léda », une oeuvre de 1926 de son grand inspirateur Brancusi. Obsédé par les courbes, il dit d’ailleurs « je ne peux concevoir un angle ou une arrête dans une sculpture ».

Fidèle à lui même et à ses pulsions créatrices, ses sculptures se font miroirs de ses émotions, de son âme, qu’il nous présente et nous propose d’interpréter librement, et ses réflexions sur la courbe ne peuvent laisser indifférentes. Récemment, son travail a pris une autre tournure, comme avec Guimel, une sculpture flamboyante qui montre que Charles Lellouche sait se renouveler, et ne laisse présager que le meilleur.

MyArtMakers - Charles Lellouche

MyArtMakers – Charles Lellouche

 

Quand avez-vous su que vous consacreriez votre vie à l’art ?

Ma première sculpture à été faite dans le cadre de mes études de chirurgien–dentiste, en première année ( 1972) il fallait tailler une dent dans un bloc de cire, je me souviens de l’excitation que j’ai eu à faire ce travail, j’avais tellement apprécié l’exercice, que je faisais même celles de mes amis.

Après quelques années de pratique de l’art dentaire je voulais donner une autre dimension à ma passion du travail manuel, je trouvais que tailler des dents été trop convenu par avance, et je décidais de prendre des cours de sculptures, au musée d’art contemporain de Tel-Aviv (1985)

Je n’ai jamais pris la décision de consacrer ma vie à l’art, le chemin que j’avais choisi était la voie d’un métier spécialisé, qui donne l’impression que l’on ne sait rien faire d’autre.

Ainsi l’art à été mis au rang du « hobbie » car il fallait faire vivre ma famille, et mes 6 enfants, mais depuis quelques années, et après quelques séances de coaching j’ai accepté l’idée que je pouvais être un acteur à part entière de la vie artistique et je me suis mis à travailler comme un véritable artiste, utilisant chacun de mes moments libres à travailler et de mettre tout en œuvre pour réussir, tous mes loisirs sont consacrés à la création.

MyArtMakers - Charles Lellouche, Le Couple

MyArtMakers – Charles Lellouche, Le Couple

En temps qu’artiste, comment vous définiriez vous ?

Je me définis comme un artiste atypique, dans le sens où je poursuis une activité professionnelle à temps plein, pendant de nombreuse années, j’ai travaillé par à-coup, au gré de mes inspirations, mais sans vraiment croire à mes qualités, puis devant l’étonnement des gens autour de moi devant mes sculptures, je me suis mis à croire en mon potentiel, et donc j’ai mis et je met tous mes efforts à développer mon activité artistique parallèlement, afin d’être prêt pour ma troisième vie, lorsque je serai dégagé de mes obligations de père.

Comment êtes-vous parvenu à la finalisation de votre empreinte ?

Je ne pense pas être parvenu à la finalisation de mon empreinte, j’ai pris beaucoup de retard par rapport aux artistes qui ont vraiment consacrés leur vie à l’art, pour le moment les rondeurs caractérisent par dessus tout mon travail, si c’est cela mon empreinte, je ne peux concevoir un angle ou une arrête dans une sculpture.

MyArtMakers - Charles Lellouche, l'Infini

MyArtMakers – Charles Lellouche, l’Infini

Que souhaitez vous montrer/démontrer à travers votre Art ?

J’aime dire que chaque création est un reflet instantané de l’âme, ma façon de créer est émotionnelle, intuitive et spontanée, l’art me permet d’oser et je ne sais jamais à l’avance ce que sera mon prochain travail fini, je ne cherche rien à démontrer, ce que je veux c’est montrer, et voir dans les yeux, et sur le visage des regardeurs de l’émotion, ensuite que chacun y aille de son interprétation cela me convient parfaitement, je n’ai pas de discours concernant mes créations, si ce n’est que les courbes sont pour moi comme une obsession, et mon inspiration vient beaucoup de la calligraphie .
Je viens de passer une première période avec des bronzes, figuratif et moins figuratifs, puis maintenant je suis passé à faire des résines laquées, pour pouvoir faire des choses plus grandes, et surtout plus colorées.

Quelle est l’oeuvre qui a bouleversé votre vision de l’art ?

Il y plusieurs œuvres qui ont bouleversées ma vision de l’art, ma première grande émotion à été au musée Rodin, devant le « Baiser » , et toutes les autres sculptures sans exception, je dis que Michel Ange me fascine, Rodin m ‘émeut , et je suis jaloux de Brancusi. Ainsi je suis admiratif du travail des anciens, devant leur précision de reproduction, mais ce qui m’inspire le plus c’est Brancusi.

MyArtMakers - Charles Lellouche, la Protection

MyArtMakers – Charles Lellouche, la Protection

Des projets en cours ? Actuellement, où peut-on découvrir votre travail ?

Les projets sont nombreux, a part une multitudes d’idées de créations en tête, le plus grand projet est de connaître la satisfaction de vendre mes œuvres suite aux émotions qu’elles peuvent susciter.

Je suis toujours heureux de faire visiter mon atelier, qui se situe dans la seine et Marne ( Brie Comte Robert) , et dans mes projets je cherche un lieu d’exposition permanent dans Paris ou ailleurs à moins que les ventes par l’intermédiaire de MyArtMakers se concrétisent.

Artiste sincère et généreux, ses oeuvres sont disponibles à la vente sur le site de MyArtMakers !

Button Text

D’autres articles sur nos artistes sont à découvrir sur le blog. Vous pouvez de plus vous inscrire à notre newsletters pour ne pas en manquer un seul !!

Artiday

Artiday

Artiday est la première place de marché sociale de l'art contemporain. Nous sommes de grands passionnés d'art contemporain et nous œuvrons pour transmettre cette flamme au plus grand nombre.

10 Comments

Leave a Reply